16 Passage des Angrolas, Rés Le Vedatio, Bât B, App.B103, Croisement Av. Librilla / D613, 34430 St Jean de Védas
06 27 51 29 32 / n.poveda.osteo@gmail.com

Le déroulement d'une consultation

Une séance se déroule en 3 étapes et suit 2 règles d’or.

1. Ecoute et discussion


 

 

Si c’est une première visite je vous pose dans un premier temps des questions afin de connaître vos antécédents médicaux, paramédicaux, psychologiques, familiaux…

Quand votre dossier est constitué nous discutons afin d’établir le motif de votre consultation, ce qui motive votre venue, un check-up préventif ? une douleur ? Puis nous abordons vos éventuelles questions, vos peurs, afin que je puisse procéder sans que vous n’ayez d’appréhension.

2. Observation et tests


 

Vient ensuite la phase pratique. Le patient se met en sous-vêtements et j’observe, je vérifie à l’œil nu la qualité de la peau. En effet si une zone est sollicitée, douloureuse depuis un certain temps, la zone sera sèche, bleutée, avec des vaisseaux sanguins légèrement visibles, ou chaude, dense, boursouflée si le traumatisme est récent.
J’observe debout, de face, de dos.
Puis je teste la mobilité des membres assis, sur le ventre, sur le dos.

3. Le soin


 

J’ai enfin posé mon diagnostic, je vous explique ce que j’ai trouvé, ce que je vais travailler, et surtout, comment et pourquoi. Avec votre accord, on finit par les techniques de manipulation ( structurelle, fonctionnelle, fascias, viscéral…) afin de vous soulager.
Puis on achève la séance par un petit détour administratif qui me permet de mettre à jour votre dossier, les conseils, les questions, les éventuels exercices à faire, les papiers de facturation pour la mutuelle.

Les règles d’or


 

  •  N’avoir ni chaud ni froid

En effet ce sont 45 min de soin qui doivent se passer dans les meilleures conditions possibles.

J’adapte dons la température du cabinet pour qu’il ne fasse pas trop chaud afin de ne pas être mal à l’aise, et pour qu’il ne fasse pas trop froid car la détente et le lâcher prise sont des points primordiaux donc pas de contractures.

  •  Ménager la douleur

J’insiste, c’est un moment de soin. Mon rôle est de permettre d’évoluer dans la santé et donc de remettre du mouvement, du flux, de l’énergie là où il n’y en a pas. Il faut donc impérativement me prévenir si il y a douleur car même si j’y suis très attentive vous êtes le seul à la ressentir. Il faut rester dans le respect de cette douleur, car je vais être amenée à travailler des zones douloureuses il faut donc que cela reste supportable.